L'amour est dans le trek - Lauren Weisberger

Auteur : Lauren Weisberger
Éditions : Univers poche
Genre : Nouvelle
Date de publication originale : 2016
Pages : 39
 "J'ai su, au moment où je suis entrée dans le vestibule du bizarrement nommé hôtel Viet-Tang pour notre conférence de groupe de six heures, que j'avais fait la plus grosse erreur de ma vie"

Synopsis :
  Katie, New-Yorkaise bon teint, désire faire un break avant de " devenir adulte " (se marier, trouver un travail...). Sur un coup de tête, elle décide donc de partir au Vietnam, pour un séjour " routard ". Ses parents et son petit ami avocat ont bien du mal à comprendre ses motivations. Ce voyage sera pourtant l'occasion pour Katie de faire le point sur sa vie...
Ce que j'en ai pensé :

Le soleil brille, les rayons réchauffent notre peau encore bien pâle, les température remontent et mon moral également.
Et dans ces moment là, alors qu'on s'apprête à prendre un verre en terrasse, un livre bien rafraichissant est le bien venu.

L'amour est dans le trek est une petite nouvelle totalement acidulée, fraiche et désaltérante. Katie, jeune New-Yorkaise au futur déjà tout tracé (un fiancé parfait, une famille parfaite, un appartement parfait, une petite vie parfaite) décide de tout quitter du jour au lendemain, juste pour faire une pause dans son petit monde édulcoré et de faire enfin quelque chose pour elle, de se prouver qu'elle peut se débrouiller seule, elle qui déteste la solitude, contradictoire, au premier abord oui, mais la crise post adolescente est plus profonde : la reconstruction de ses propres valeurs, l'affirmation de ses choix,  sa valorisation, son appartenance à un monde plus vaste.

Lauren Weisberger a écrit une nouvelle très humoristique, qui même si le sujet peut paraitre si superficiel, a su instiller une réflexion plus profonde  sur le besoin de prendre du recul et faire les bons choix.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Katie, ses réflexions de "bourgeoise" qui n'est jamais sorti de Manhattan, le travail qu'elle fait sur elle même durant ces trois semaines, j'ai beaucoup rit en lisant cette nouvelle, elle fait du bien et elle est aussi lumineuse que le ciel actuel. J'ai vraiment passé un très bon moment.

Le seul point négatif, c'est la fin, très ouverte qui donne un gout de pas assez, c'est pas grave je vais commander un autre cocktail pour me consoler ...

Citations :

"Les presque deux jours de voyage de Newark à Hanoi en passant par Dubaï et Kuala Lumpur avaient évidemment été merdiques, tout comme la course en taxi de l'aéroport au centre-ville - le trajet le plus chaud et le plus sale que j'ai jamais connu, mais ce n'était rien en comparaison de la rencontre avec les nouveaux compagnons de voyage. Adieu mes fantasmes soigneusement entretenus d'étrangers exotiques et sophistiqués qui se lanceraient dans de grandes discussions sur l'actualité et la politique jusque tard dans la nuit. Aucune trace des hommes beaux mais sensibles qui devaient se battre pour me charmer et me séduire et être effondrés en découvrant que j'étais déjà prise. Personne de vaguement séduisant à l'horizon."

"Matt était un beau parleur - le meilleur, en fait. Il savait cajoler, persuader, expliquer, raconter, plaisanter, enseigner, argumenter et parlementer, mais ce qu'il n'avait pas encore appris, c'était à écouter."

Le mot de la fin :

L'auteur du Diable s'habille en Prada signe ici une courte nouvelle acidulée, rafraichissante et pleine d'humour qui correspond au climat estival actuel qui souffle sur la capitale et nous donne envie d'être déjà en vacances.
 
***

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 2 - Diana Gabaldon

TTT #21 - les 10 romans à lire avant de mourir

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 1 - Diana Gabaldon

Illusion, tome 1 : Le commencement - Charlotte Sanchez

Le Top Ten du TTT #15